Aller au contenu principal
17.10.2017 -

Résistances aux antibiotiques

Les résistances aux antibiotiques sont un problème sérieux. L’OMS demande, à raison, d’y prêter une plus grande attention. Le Conseil fédéral et différents offices fédéraux se sont emparés du sujet dans le cadre de la Stratégie nationale antibiorésistance (StAR) en organisant en novembre une Semaine pour un bon usage des antibiotiques. Que pouvons-nous contribuer en tant que pédiatres? Par exemple poser de manière critique l’indication à la prescription d’un antibiotique, cibler soigneusement le traitement et l’associer notamment à l’explication que les antibiotiques ne sont pas nécessaires pour chaque otite ou pharyngite. De nombreux pédiatres pratiquent de cette manière. En Suisse nous faisons bonne figure avec les recommandations communes (www.pigs.ch) et leur application dans la pratique.

 

La Semaine pour un bon usage des antibiotiques est une occasion de s’interroger sur les possibilités d’amélioration. Il peut aussi s’agir d’une opportunité pour prendre, au quotidien, le temps et (ré)expliquer aux patients ou parents ce que sont les antibiotiques, dans quel but nous y avons recours et les règles qu’il faut observer (respect du dosage et de la durée prescrit, effets indésirables). Mais aussi expliquer dans quelles situations nous ne prescrivons pas, ou pas en première intention, des antibiotiques, leur emploi n’étant pas nécessaire ou utile pour les fréquentes infections des voies respiratoires supérieures et inférieures, la plupart des fois d’origine virale ou bactérienne se limitant d’elles-mêmes.

 

La Semaine pour un bon usage des antibiotiques permettra de plus de mentionner les dangers, c’est à dire l’augmentation croissante de résistances aux antibiotiques, si l’utilisation excessive de ces médicaments pour le traitement de l’homme (mais aussi des animaux) et leur propagation dans l’environnement continuent à progresser. Notre but doit être de préserver, par un emploi ciblé, les médicaments efficaces que sont les antibiotiques. La Semaine pour un bon usage des antibiotiques de la Confédération peut contribuer à sensibiliser dans ce sens le corps médical autant que la population.

 

Christoph Berger, délégué SSP StAR (trad. Dr R. Schlaepfer)

 

Vers l'article de Primary and Hospital Care