Skip to main content

Un groupe d'intérêts (GI) est l'association de plusieurs personnes avec comme but la défense d'un intérêt commun. La SSP reconnait les groupements et travaille avec eux en étroite collaboration. Ces groupes se présentent à l'extérieur en leur nom propre.

Collège A

Le Collège A est un groupement historique de médecins-chefs des cliniques universitaires et des grandes cliniques pédiatriques. Ils se rencontrent deux fois par année afin d’échanger sur leurs préoccupations communes.

Président

Prof. Thomas Neuhaus, Lucerne

thomas.neuhaus@luks.ch

Groupe d'intérês pour la pédiatrie intégrative

Le groupe d’intérêt pour la pédiatrie intégrative, dans lequel sont représentés les quatre domaines de médecine complémentaire reconnus en Suisse, travaille sur des thèmes en lien avec la médecine complémentaire et intégrative en pédiatrie. Elle est active dans les domaines de l’enseignement et de la recherche dans ces domaines et elle élabore des informations scientifiques pertinentes à l’attention des professionnels mais aussi des patients et des parents. 

Président

Dr Benedikt Huber, Fribourg

benedikt.huber@h-fr.ch

Groupe d’intérêts des cliniques pédiatriques

Dans le groupe d’intérêts des cliniques pédiatriques, les médecins-chefs de toutes les cliniques pédiatriques de Suisse se rencontrent en séance deux fois par année. Ils travaillent  sur des thèmes communs et rapportent les intérêts des cliniques pédiatriques au comité, aux autorités publiques et politiques.

Président

Dr Christoph Stüssi, Münsterlingen

christoph.stuessi@stgag.ch

Groupe Protection de l’enfant

Le groupe de protection de l’enfant est reconnu officiellement par la SSP depuis 1998 et est constitué par l’association de 18 cliniques pédiatriques de toute la Suisse. Il publie les statistiques annuelles des cas de maltraitances d’enfants répertoriés dans les cliniques pédiatriques et a également comme but de d’améliorer la protection de l’enfant en Suisse.

Président

Dr Markus Wopmann, Baden

markus.wopmann@ksb.ch

Médecins assistants en formation postgraduée

Les médecins assistants en formation peuvent faire valoir leurs intérêts par le biais des représentants des assistants qui ont un siège au comité de la SSP. Les représentants des assistants siègent également dans la commission de la formation postgraduée et dans celle des examens de spécialité.

Représentantes des assistants SSP avec siège au comité :

Dr Bettina Henzi, Berne

bettina.henzi@insel.ch

 

Dr Catherine Jorgensen

catherine-dk@bluewin.ch